Archives de catégorie : le télégramme du canard

À Didier !

Ton bonheur à regarder les matchs de foot au stade ou à la télé,
Ta passion pour les Merlus,
Ta joie quand la musique joue,
Toujours à l’affût de la moindre bêtise faite par un résident ou un professionnel dans la salle de restauration,
Tu ne manquais jamais une occasion de rigoler.
Et tes mimiques expressives de joie, de peine,
Tu n’avais pas la parole mais tu savais très bien te faire comprendre !
Dans nos cœurs, tu es toujours là !

L’équipe de Rédaction
Mars 2021

Je me souviens de toi,

je me souviens de notre première rencontre,
un début janvier pluvieux, avec une belle lumière d’hiver,
tu m’as regardé, et agrippé le bras,
je ne savais rien de toi, la volonté de se rencontrer était déjà là,
le courant était passé.

Je me souviens de nos petites virées dans le quartier,
de l’effet du soleil doux du printemps sur ton visage, des parfums frais te titillant les narines,
du souffle chaud de l’été sur tes bras dénudés, des herbes hautes effleurant tes mains,
de la lumière chatoyante de l’automne te faisant cligner les yeux,
de l’air vivifiant de l’hiver qui te surprenait au premier abord, et t’apaisait peu à peu,

Je me souviens de la première fois où nous avons réussi à traverser ce plafond de verre,
de ton énergie et de ta volonté de nous montrer le chemin de tes mots,
Il y a eu des échecs, mais les victoires en étaient plus grandes,
de ta soif de rencontrer les « autres », à la boccia le mercredi et faire partie d’un groupe,
de tes arrivées à la « cantine », comme une rock star à la rencontre de son fan-club,
chacun veillait sur toi, venait te dire un petit mot ou te toucher la main,
ce bonheur d’exister se lisait alors sur ton visage et entraînait tout ton corps dans cette émotion.

Je me souviens du quotidien des matins, invariablement premier levé,
parfois encore endormi et paisible dans ton sommeil, totalement relâché,
culpabilisant de te réveiller, faisant traîner le plus possible les préparatifs,
d’autres fois nous accueillant avec soulagement, de bonne humeur et joyeux, moment de total partage,
ou encore, après une nuit houleuse, les stigmates se lisaient alors sur ton visage, temps difficile,
essayer de communiquer pour en trouver la cause et te soulager.

Je me souviens de ta joie des rendez-vous téléphoniques du mardi avec ta sœur Nadine,
de ton enthousiasme de tes départs en week-end avec ton papa,
mais aussi de ta satisfaction de ton retour au foyer,
de ta concentration et de ta sensibilité lors de la lecture des lettres écrites par ta maman,
tu me demandais de les relire, comme pour en savourer encore plus les mots.

Je me souviens du beau cadeau que tu m’as offert lors de mon départ du Foyer,
ces mots que tu as choisis pour moi, m’ont touché au plus profond,
pensées sensibles et grandeur d’âme,
de ta vie si particulière tu en as fait un combat,
Samouraï valeureux dont les expressions en disent plus que des paroles jetées dans les airs.

Une comète a traversé le ciel étoilé, sa lumière nous éclaire encore,
Je me souviens de toi, Didier.

Thierry Guéganno
avril 2021

Le bonheur de Maxime !

Quand tu es arrivé au Foyer Soleil, tu débarquais de l’IEM avec ta fougue, ta jeunesse et ton envie de tout savoir.
On pourrait dire que tu étais « brut de décoffrage », tu apprenais surtout à vivre en collectif dans un monde d’adultes.
Aujourd’hui, tu te poses toujours autant de questions, mais tu sais maintenant mettre de « l’eau dans ton vin » !
Maxime, tu es devenu grand et tu as su te démener comme un chef pour ce projet qui te tient tant à cœur, celui de vivre seul en appartement.
Nous saluons ici ton courage et ta détermination, et te souhaitons sincèrement bonne chance pour la suite.
Bon vent et à bientôt !

L’équipe de Rédaction
Mars 2021

L’échappée des confinés déconfinée !

Le 10 novembre dernier, le centre de rééducation de Kerpape a reçu une délégation spéciale du Foyer Soleil pour évaluer un nouveau dispositif alliant promenade virtuelle et exercice de kiné : le Motomed équipé du Bike Labyrinthe !
Doté d’un vélo relié à un écran, son principe est simple, plus tu pédales et plus tu avances dans le paysage !

« Ça nous a beaucoup plus !»

Les pieds installés sur le pédalier, Nathalie, Françoise et Quentin ont pu parcourir les villes de Paris, de Lyon, et vivre la célèbre descente du col du Tourmalet !
Avec une très bonne définition d’image et une possibilité de navigation dans les rues, nos explorateurs reporters ont particulièrement apprécié ce nouveau moyen de faire du sport tout en découvrant les rues de grandes villes, les sentiers de parcs naturels ou encore les fonds-marins !
Et en ces temps de confinement, ces balades virtuelles sont un moyen agréable de s’échapper.

Bientôt au Foyer ?

Fervente utilisatrice du vélo, Véronique, notre estimable kiné, devant l’enthousiasme suscité, s’est dit alors : « c’est ça qu’il vous faut au Foyer ! » Les renseignements sont pris auprès de l’équipe de Kerpape quant au type de matériel nécessaire et son coût. Afin de concrétiser ce beau projet, notre équipe cyclotouriste doit rassembler environ 12 000,00 €.

Une équipe en jaune !

Ni une, ni deux, les manches se retroussent et les chaînes se graissent ! Et lancé dans cette course au maillot jaune, c’est parti pour une aventure collective et rassembleuse. L’objectif de trouver des mécènes amènent nos résidents à prendre contact avec les collectivités locales (Mairie de Lorient, Agglo, Conseil Départemental…), les organes de presse (Ouest-France, Jaime Radio, RCF…) et des partenaires privés.
L’équipe de cette échappée a donné le top départ de ce Tour pas comme les autres le 12 janvier 2021 via un communiqué de presse et une page Facebook (https://www.facebook.com/L%C3%A9chapp%C3%A9e-des-confin%C3%A9s-d%C3%A9confin%C3%A9e-102859935049782/)

À ce jour, Jaime Radio et RCF ont interviewé deux des coureurs de l’équipe et Ouest-France a écrit un article sur le projet.
Par ailleurs, le Maire de Lorient a été sollicité pour attribuer un stand durant l’étape du Tour de France prévue les 27 et 28 juin 2021 dans notre ville. L’idée serait que l’équipe de « L’échappée des confinés déconfinée » présente leur projet et propose une démonstration du matériel.

L’équipe de Rédaction
Février 2021

Quentin au Pays de la BD !

Pour sa 22ème édition, le concours de BD Hippocampe a l’honneur de voir participer un illustre résident du Foyer Soleil ! Ce concours, parrainé par le festival d’Angoulême, invite des jeunes et adultes en situation de handicap à prendre le crayon, réel ou virtuel, et de s’exprimer en bandes dessinées sur une thématique posée (https://www.hippocampe-culture.fr/).

Cette année, crise climatique et Covid occupant le devant de l’actualité planétaire, le thème est évident :« la Terre perd la boule… » !

Ni une, ni deux, notre auteur fétiche a employé son temps libre, imposé par le premier confinement, à mettre en bulles un personnage nommé « Terre »… Sur fond d’humour caustique et farfelu Quentin fait passer le message suivant : « on fait n’importe quoi ! »

En exclusivité inter-planétaire, il a accepté de dévoiler son travail qu’il vous présente ici :

Le Comité de Rédaction novembre 2020

Les Machines de l’Île

Déjà, il faisait beau, mais ce n’était pas la canicule heureusement. Première impression, et de taille, c’est grand !!!

L’éléphant, immense et immobile, attendait, que les visiteurs grimpent dans son ventre. Malheureusement, on ne put y monter à plusieurs en fauteuils. Cela n’empêcha pas ce géant pachyderme mécanique de nous arroser de sa trompe !


Par la suite, nous avons croisé le chemin d’un vieux coucou, d’une araignée géante, et de la branche gigantesque d’un arbre en construction !!!…

Nathalie, Françoise et Quentin. Juillet 2020

Le départ de Thierry (ou un AMP en balade…) 

Merci encore pour toutes ces années passées avec nous ! Que d’émotions ressenties (rires, joie, tristesse…) lors de cette mémorable journée qui fut ta dernière ici au Foyer.

Pour l’occasion, nous avions mis les petits plats dans les grands ! La haie d’honneur de rigueur, le tapis rouge prêté par le Festival de Cannes, le buffet fait maison bien garni, les punch’s de Marie, et les hommages au cinéma, à la photo, au journal…

Bonne continuation à toi sur des nouveaux chemins !

Le Comité de Rédac’ juillet 2020

Un truk qui Klak !

Par deux reprises, pendant le confinement, la tribu du Klak est venue crier en bas du Foyer Soleil.

Ǣ

Quelle bonne idée que de faire scander nos messages de soutien, de solidarité et de remerciements aux professionnels du Foyer. Nous étions heureux d’entendre de vive voix ce que nous avions écrit, le tout dans la joie et la bonne humeur.

Ça nous permettait d’oublier un peu ce qui nous tombait sur la tête le temps d’un instant.

Le Comité de Rédac’


Bonne année 2020

Déjà 2020… 2019 a été une année chaude, une des plus chaudes jamais enregistrées sur la planète depuis que les relevés météo existent… Ici au Foyer Soleil, 2019 a été aussi une année chaude, beaucoup de fêtes dans son agenda : celle de Martine en février, de Marie en mars, des 40 ans en octobre et de Valérie le même mois… 2019 est aussi l’année de la concrétisation du projet du nouveau Foyer Soleil à Lanester dans le quartier de Keraliguen, qui sera construit sur un vaste terrain non loin des commodités citadines (transports, commerces, santé, culture…), un beau projet, qui nous l’espérons, tiendra toutes ses promesses . En attendant la suite, nous vous souhaitons, chers lecteurs, la plus belle des années… N’hésitez pas à nous contacter pour donner vos avis et idées, nous comptons sur vous…

L’équipe de Rédac’ janvier 2020

L’Hydrophone*

Le vendredi 22 mars, une porte ouverte était organisée lors de l’inauguration de L’Hydrophone, la nouvelle salle de spectacle à Lorient. C’est dans les nefs 5 et 6 du bloc K2 de l’ancienne Base des sous-marins, que s’est installée la nouvelle salle de concert, avec des studios de répétition, des loges et des bureaux, 2 460 m² dédiés aux musiques actuelles. Le Manège a fait pour cette occasion ses derniers tours avec 24 heures non stop de musique et passé ainsi le relais à son successeur l’Hydrophone installé à la Base.

La face A est l’entrée des salles de concerts, la face B est l’entrée des studios de répétition, de l’accueil, de la billetterie. source : Lorient Agglo

C’est dans une alvéole de béton armé de 15 mètres de large sur 15 mètres de haut, avec une profondeur de près de 120 mètres, que l’équipement prend place. Il comprend 5 studios de répétition avec régie, dont un grand studio de 70 m², des bureaux, un accueil. Il a aussi une salle de diffusion (vidéo) axée sur la résidence, avec des loges plus grandes et une arrière-scène. La capacité de la salle de concert est de 500 personnes debout, plus quelques gradins en béton en fond de salle. Entre la salle de concert et les studios, la jonction se fait par une passerelle existante et conservée, tout comme les ponts roulants, les portes blindées et quelques éléments de décor dans leur jus.

Une salle de concert de 500 places… source : Lorient Agglo

Ce nouvel équipement est géré pour le compte de Lorient Agglomération par MAPL – Musiques d’Aujourd’hui en Pays de Lorient- association créée en 1993 à l’initiative de musiciens du Pays de Lorient, à qui l’on doit le festival des « IndisciplinéEs », des concerts toute l’année, l’accompagnement de groupes et la médiation culturelle auprès du public.

Un large hall au sol de béton peint en rouge accueille les visiteurs…

Un large hall au sol de béton peint en rouge accueille les visiteurs. 2 guichets dont un plus bas pour les personnes en fauteuil sont installés dans cet espace. L’entrée de la salle de concert se fait par une passerelle accessible à tous, permet d’avoir un point de vue surélevée de la salle et d’ accéder éventuellement à la fosse. L’autre salle plus petite (120 places), où se situe le bar, est accessible par un accesseur, une passerelle en forme de U la longe le long des murs. Les studios sont facilement accessibles en fauteuil. L’accessibilité est bien pensée, il ne nous reste plus qu’a tester l’Hydrophone en condition réelle, l’acoustique est, de ouïe dire excellente.

*Détecteur d’ondes acoustiques dans l’eau.

Nathalie M. & Ronan L B.

Avril 2019

Ciné à la Villa Soleil.

La villa soleil nous a invités à organiser un ciné-goûter dans leurs locaux à Pont-Scorff. Nous avons choisi le film, et l’équipe de la villa a préparé le goûter.

Situées dans un lotissement, au bord de la voie verte, les deux maisons accueillent 5 jeunes adultes autistes plus deux accueils de jour et 5 autres jeunes polyhandicapés, en attendant l’ouverture de la nouvelle structure à Lanester.

La villa heureuse de notre visite…

Une vaste pièce à vivre lumineuse, attenante à une grande cuisine ouverte sont les points de rassemblement de leurs occupants. Dans le prolongement se situent les chambres, la salle bain et le bureau du personnel.

Nous avons été accueillis par la petite communauté de la villa, heureuse d’avoir de la visite en ce samedi du milieu du mois de mars. Nous nous sommes installés face à l’écran, le film que nous avons proposé peut démarrer. L’assistance a été attentive, malgré la longueur du programme.  Minuscule – La vallée des fourmis perdues, ce film d’animation à la particularité d’être muet, les dialogues sont suggérés par des sons que produisent les insectes, héros de cette aventure qui se déroule dans des paysages alpestres.

Un goûter très attendu…

Nous avons pris ensemble un copieux goûter, il était d’ailleurs très attendu par certains résidents de la villa.

Heureuse de cette rencontre, notre petite troupe, composée de Mélanie, Charline, Nathalie et Roman, est prête a revenir à la villa, en faisant attention à proposer un programme plus court.

Nathalie M. & Ronan LB.

Mars 2019

Bonne année 2019 

2018 a été aussi marquée, par le départ de deux résidents, Thierry en plein cœur de l’été et Corinne en ce tout début d’année. Deux fortes personnalités qui laissent un grand vide dans nos vies au foyer. Nous pensons très fort à eux, ils restent présents dans nos cœurs et nos mémoires.

De quelles couleurs sera teintée cette nouvelle année 2019 ? En attendant d’en faire un bilan chromatique, nous vous souhaitons, chers lecteurs, la plus belle des années… N’hésitez pas à nous contacter pour donner vos avis et idées, on compte sur vous…

L’équipe de Rédac’

janvier 2019

Toutes en rose…

Toutes de rose vêtues, 10. 000 femmes se sont élancées dans les rues de Lorient en ce petit matin frisquet de début d’octobre. Nous étions contentes d’être au départ de la Lorientaise pour représenter le Foyer Soleil et la Mutualité. Nous étions accompagnées par le personnel du foyer et l’équipe de direction.

Dans une ambiance bon enfant, nous avons accompli les trois quarts du parcours, ce qui est pour nous un petit exploit. L’important était de participer à cette manifestation, qui a pour but de récolter des fonds pour la lutte contre le cancer du sein. Malgré un temps froid et venteux nous avons passé ensemble une bonne matinée. Merci à celles qui ont rendu cette sortie possible.

Nathalie M. octobre 2018

De la Bretagne à l’Italie.

photo 01
Du 23 mars au 19 avril nous avons accueilli l’exposition de peinture de paysages d’Henri Jeannot . C’est dans la joie et la bonne humeur que nous avons pu admirer les tableaux et ainsi partager des sentiments et émotions entre artistes et novices, de quoi créer des envies pour les jours à venir. L’espace jeux cafétéria s’est trouvé durant cette exposition, égayé et ouvert à l’évasion sur la Bretagne et l’Italie.
Le peintre Henri Jeannot pratique la peinture en amateur depuis une trentaine d’années sous différentes techniques. Cette exposition restera pour lui une expérience riche et agréable par l’accueil chaleureux qui lui a été apporté.

avril 2018photo 02

Scène Ouverte 2018

affiche scène ouverte
Voici l’organisation de la Scène Ouverte du mercredi 18 avril 2018.

PREMIERE PARTIE:
Ordre de passage des groupes :
. L’IEM AR MEN … PLOEMEUR : défilé de mode.
. MENEZ ROUAL … DIRINON : musique.
. FOYER SOLEIL … LORIENT : théâtre.
. FOYER JEAN COULOIGNER … PLOUDANIEL : « un message , un souffle » … danse.
. FOYER RORH-MEZ … PLOEMEUR : danse.
. SAVS de LORIENT et LANDERNEAU : musique.
. PEN AR PRAT … PONT L’ABBE : danse
: théâtre.
. IEM AR MEN … PLOEMEUR : final du défilé de mode.

SECONDE PARTIE :
. DJ BLUTCH & HERWANN HASSEY …  » FERME LES YEUX ET REGARDE  »

Bon spectacle.
Marie Guével