Un chemin entre chansons et poésies.

00 Christophe

Mon nom est Christophe Le Seyec. Je suis né le 14 mars 1970, à Guern près de Pontivy dans le Morbihan. Atteint d’une infirmité motrice cérébrale, j’ai passé dix ans de ma vie au Centre de rééducation fonctionnel Mutualiste de Kerpape. C’est dans cet établissement que j’ai rencontré Jean-Jacques Mel, ergothérapeute et auteur, compositeur, interprète qui animait des groupes d’éveil musical, cela m’a donné envie d’écrire des textes poétiques.

01 Michel Thersiquel

Après mon séjour à Kerpape, je suis parti pendant quatre ans au Foyer Claude Bozonnet à Chateauneuf/Cher près de Bourges dans le Berry. Là-bas j’y ai trouvé beaucoup d’inspiration et j’ai écris de nombreux poèmes. Un jour, suite à l’envoi de certaines créations, Jean-Jacques m’a proposé de mettre certains poèmes en musique. Dans un premier temps ce projet fut de faire un compact disque, mais celui-ci s’est transformé en soirée concert.

A mon arrivée au Foyer Soleil de Kersabiec à Lorient en 1993, j’ai pu mettre en place ce récital avec le concours de l’A.I.P.S.H et de la Fondation France Télécom. Il s’est déroulé le 17 Février 1994 à l’Océanis de Ploemeur, puis nous avons renouvelé cette expérience dans mon pays natal le 23 Septembre 1995 à la Salle Polyvalente de Guern. Nous étions invités par la municipalité et la Mutualité du Morbihan qui a financé l’opération.

02 océanis 1994

De mars à juin 1996 j’ai participé à l’atelier « Rendez-vous chanson » avec Martine Beck, qui regroupait des personnes à mobilité réduite désireuses de perfectionner leurs acquis dans le domaine du chant. Le 16 avril 1996, j’ai eu aussi le privilège de me produire à Ceské Bédjovice en République Tchèque en première partie de la troupe du « Petit Éléphant ».

Le 19 Mai 1998, je suis intervenu auprès des élèves du Collège des Saints Anges à Pontivy, lors d’une rencontre spectacle avec Patrick Richard, un auteur, compositeur, interprète, de Brest, chantant des chansons religieuses et profanes. Ce dernier a mis en musique un de mes poèmes intitulé : « Viens Esprit de Dieu », qui est sorti en novembre 1998 sur l’album « Polyphonie pour un avenir ». Nous nous sommes produits aussi pour la Fraternité Chrétienne des Personnes Malades et Handicapées, lors des Journées Nationales à Lyon en Juin 1999, et lors du rassemblement de la région Ouest à Vitré le 8 avril 2000, avec un chant composé pour l’occasion intitulé: « Osons vivre nos différences ». Ce titre est sorti en novembre 2003 sur le nouvel album de Patrick Richard intitulé : « En famille, en peuple, en église ». Je me suis produit en scène ouverte, lors du festival  « Chanter l’homme, chanter Dieu » à Saint Renan, ainsi qu’à Concarneau. J’ai eu la chance de chanter avec Patrick accompagné par son musicien Philippe Guevel lors de plusieurs veillées occasionnelles.03 Patrick Richard Les 9, 10 et 11 Juin 2000, j’ai été invité par Alain Carré à participer au festival « Handi Blues », à Saint Trojan les Bains sur l’île d’Oléron. Ce fut une belle aventure et un moment fort, surtout le soir du concert où j’ai chanté « Handi Blues »,  l’hymne du festival, composé le jour même avec Alain, qui m’a accompagné sur scène avec Massimo. Je suis retourné à plusieurs éditions de ce festival en mai 2002,  ainsi qu’en Juin 2004.

En mai 2003 et mars 2004, j’ai fait des stages au Centre Européen Musical Alain Carré à Chambéry Bassens, pour perfectionner mes acquis au niveau artistique. Les 15, 16 et 17 juin 2006 j’ai participé au festival « Together 2006 », à la salle Jean Baptiste Carron,  au Biollay à Chambéry.

04 handi blues Grâce à un programme musical j’ai pu mettre en musique certains de mes poèmes et réaliser un compact disque avec le concours de l’espace multimédia la Cordée.

En 2009, un auteur, compositeur, interprète, de Savoie, Michel Bonnassies, a découvert mon site internet.  Il cherchait à l’époque, des textes religieux et profanes afin de les mettre en musique.  On s’est contacté par courriel et téléphone, pour réaliser plusieurs chansons. Ce fut le début d’une belle collaboration amicale et fraternelle, une dizaine de titres virent le jour.05 Michel BonnassiesEn 2011,  nous voulions faire un CD suite à une veillée de  Patrick Richard. Michel l’ami Patrick, nous a proposé de produire un disque aux éditions Le Pré dans la collection « Couleurs caté ». Cet album, chanté par un chœur d’enfants, fut enregistré à Kersaudy, par Philippe Guevel sur des orchestrations de Mathieu Morvan. On y trouve aussi un titre mis en musique par Chantal Boulayp, pour la rencontre « Vie et Souffle dans le Monde », à Lourdes, qui s’est déroulée en juillet 2011. Au  début 2013  sortait  l’opus : « Les enfants de l’été chantent viens partager tes talents». Pour moi ce fut la réalisation d’un projet et la concrétisation d’un rêve tant désiré !06 scène ouverte 2016

Maintenant, j’essaie de trouver d’autres occasions de spectacle comme la participation a la Fête de la Musique du Centre Social de Keryado, ainsi que différentes interventions dans les collèges et les lycées….

Toutes ces expériences ont été pour moi un apprentissage, car le fait de chanter en public a été une thérapie pour mon élocution et ma présentation sur scène. Cette belle aventure humaine nous ouvre aux richesses des différences, la culture est un combat pour vivre ensemble afin de faire grandir chacun en humanité…  Merci à tous ceux qui m’ont aidé et encouragé.07 centre social

Au début, l’écriture était un loisir et un amusement d’adolescent, mais petit à petit c’est devenu un moyen d’exprimer des émotions, des sentiments, des révoltes, de la nostalgie…  C’est aussi un moyen pour dire ma foi en l’homme et en Dieu. Aujourd’hui, je crois qu’un poème ou une chanson sont des « êtres vivants ». On y met toujours plus que des mots, on s’investit avec cette sensibilité sortant de notre cœur. La créativité artistique donne vraiment un sens à mon existence, elle est un soutien moral et psychologique très important. 

L’art nous fait toucher des domaines mystiques ainsi que la dimension spirituelle de la vie.

Christophe L S.

Mars 2018

 

2 réflexions au sujet de « Un chemin entre chansons et poésies. »

  1. JesseVam

    Quelle difference – pas de difference ? – vous faites entre jeux de mots et poemes, entre chanson et poesie, entre rime et intime, entre enfant et balbutiant ? Etes-vous toujours

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *