A bout de souffle

Ciné Goûter
Dimanche 7 novembre 2021
à 14h45 en cafétéria

À bout de souffle est un film français emblématique de la Nouvelle Vague, réalisé par Jean-Luc Godard, sorti en 1960.

L’histoire: Michel Poiccard, jeune homme insolent, vole une voiture à Marseille pour se rendre à Paris. Mais en route, lors d’un contrôle, il tue un policier qui le poursuivait. Arrivé à Paris, il retrouve Patricia, une étudiante américaine avec laquelle il a une liaison amoureuse — on comprend qu’il la connaît depuis peu, et qu’il a passé quelques nuits avec elle avant de partir à Marseille. Elle veut étudier à la Sorbonne et, pour se faire un peu d’argent, elle vend le journal {Herald Tribune} sur les Champs-Élysées.

Bande annonce : 

L’équipe de Rédaction
Novembre 2021

Wonder Woman 1984

2020 ‧ Action/Aventure ‧ 2h 31m

Ciné Goûter
Dimanche 7 octobre 2021
à 14h45 en cafétéria

Wonder Woman 1984  est un film de super-héros américain réalisé par Patty Jenkins, sorti en 2020.

L’histoire: Depuis la fin de la Première Guerre mondiale, Diana Prince s’est intégrée à la civilisation et continue sa vie parmi les humains. En 1984, elle fait la rencontre du Dr Barbara Ann Minerva chargée d’identifier plusieurs antiquités récupérées après un cambriolage.

L’équipe de Rédaction
Octobre 2021

Bande annonce :

À Didier !

Ton bonheur à regarder les matchs de foot au stade ou à la télé,
Ta passion pour les Merlus,
Ta joie quand la musique joue,
Toujours à l’affût de la moindre bêtise faite par un résident ou un professionnel dans la salle de restauration,
Tu ne manquais jamais une occasion de rigoler.
Et tes mimiques expressives de joie, de peine,
Tu n’avais pas la parole mais tu savais très bien te faire comprendre !
Dans nos cœurs, tu es toujours là !

L’équipe de Rédaction
Mars 2021

Je me souviens de toi,

je me souviens de notre première rencontre,
un début janvier pluvieux, avec une belle lumière d’hiver,
tu m’as regardé, et agrippé le bras,
je ne savais rien de toi, la volonté de se rencontrer était déjà là,
le courant était passé.

Je me souviens de nos petites virées dans le quartier,
de l’effet du soleil doux du printemps sur ton visage, des parfums frais te titillant les narines,
du souffle chaud de l’été sur tes bras dénudés, des herbes hautes effleurant tes mains,
de la lumière chatoyante de l’automne te faisant cligner les yeux,
de l’air vivifiant de l’hiver qui te surprenait au premier abord, et t’apaisait peu à peu,

Je me souviens de la première fois où nous avons réussi à traverser ce plafond de verre,
de ton énergie et de ta volonté de nous montrer le chemin de tes mots,
Il y a eu des échecs, mais les victoires en étaient plus grandes,
de ta soif de rencontrer les « autres », à la boccia le mercredi et faire partie d’un groupe,
de tes arrivées à la « cantine », comme une rock star à la rencontre de son fan-club,
chacun veillait sur toi, venait te dire un petit mot ou te toucher la main,
ce bonheur d’exister se lisait alors sur ton visage et entraînait tout ton corps dans cette émotion.

Je me souviens du quotidien des matins, invariablement premier levé,
parfois encore endormi et paisible dans ton sommeil, totalement relâché,
culpabilisant de te réveiller, faisant traîner le plus possible les préparatifs,
d’autres fois nous accueillant avec soulagement, de bonne humeur et joyeux, moment de total partage,
ou encore, après une nuit houleuse, les stigmates se lisaient alors sur ton visage, temps difficile,
essayer de communiquer pour en trouver la cause et te soulager.

Je me souviens de ta joie des rendez-vous téléphoniques du mardi avec ta sœur Nadine,
de ton enthousiasme de tes départs en week-end avec ton papa,
mais aussi de ta satisfaction de ton retour au foyer,
de ta concentration et de ta sensibilité lors de la lecture des lettres écrites par ta maman,
tu me demandais de les relire, comme pour en savourer encore plus les mots.

Je me souviens du beau cadeau que tu m’as offert lors de mon départ du Foyer,
ces mots que tu as choisis pour moi, m’ont touché au plus profond,
pensées sensibles et grandeur d’âme,
de ta vie si particulière tu en as fait un combat,
Samouraï valeureux dont les expressions en disent plus que des paroles jetées dans les airs.

Une comète a traversé le ciel étoilé, sa lumière nous éclaire encore,
Je me souviens de toi, Didier.

Thierry Guéganno
avril 2021

Le bonheur de Maxime !

Quand tu es arrivé au Foyer Soleil, tu débarquais de l’IEM avec ta fougue, ta jeunesse et ton envie de tout savoir.
On pourrait dire que tu étais « brut de décoffrage », tu apprenais surtout à vivre en collectif dans un monde d’adultes.
Aujourd’hui, tu te poses toujours autant de questions, mais tu sais maintenant mettre de « l’eau dans ton vin » !
Maxime, tu es devenu grand et tu as su te démener comme un chef pour ce projet qui te tient tant à cœur, celui de vivre seul en appartement.
Nous saluons ici ton courage et ta détermination, et te souhaitons sincèrement bonne chance pour la suite.
Bon vent et à bientôt !

L’équipe de Rédaction
Mars 2021

L’échappée des confinés déconfinée !

Le 10 novembre dernier, le centre de rééducation de Kerpape a reçu une délégation spéciale du Foyer Soleil pour évaluer un nouveau dispositif alliant promenade virtuelle et exercice de kiné : le Motomed équipé du Bike Labyrinthe !
Doté d’un vélo relié à un écran, son principe est simple, plus tu pédales et plus tu avances dans le paysage !

« Ça nous a beaucoup plus !»

Les pieds installés sur le pédalier, Nathalie, Françoise et Quentin ont pu parcourir les villes de Paris, de Lyon, et vivre la célèbre descente du col du Tourmalet !
Avec une très bonne définition d’image et une possibilité de navigation dans les rues, nos explorateurs reporters ont particulièrement apprécié ce nouveau moyen de faire du sport tout en découvrant les rues de grandes villes, les sentiers de parcs naturels ou encore les fonds-marins !
Et en ces temps de confinement, ces balades virtuelles sont un moyen agréable de s’échapper.

Bientôt au Foyer ?

Fervente utilisatrice du vélo, Véronique, notre estimable kiné, devant l’enthousiasme suscité, s’est dit alors : « c’est ça qu’il vous faut au Foyer ! » Les renseignements sont pris auprès de l’équipe de Kerpape quant au type de matériel nécessaire et son coût. Afin de concrétiser ce beau projet, notre équipe cyclotouriste doit rassembler environ 12 000,00 €.

Une équipe en jaune !

Ni une, ni deux, les manches se retroussent et les chaînes se graissent ! Et lancé dans cette course au maillot jaune, c’est parti pour une aventure collective et rassembleuse. L’objectif de trouver des mécènes amènent nos résidents à prendre contact avec les collectivités locales (Mairie de Lorient, Agglo, Conseil Départemental…), les organes de presse (Ouest-France, Jaime Radio, RCF…) et des partenaires privés.
L’équipe de cette échappée a donné le top départ de ce Tour pas comme les autres le 12 janvier 2021 via un communiqué de presse et une page Facebook (https://www.facebook.com/L%C3%A9chapp%C3%A9e-des-confin%C3%A9s-d%C3%A9confin%C3%A9e-102859935049782/)

À ce jour, Jaime Radio et RCF ont interviewé deux des coureurs de l’équipe et Ouest-France a écrit un article sur le projet.
Par ailleurs, le Maire de Lorient a été sollicité pour attribuer un stand durant l’étape du Tour de France prévue les 27 et 28 juin 2021 dans notre ville. L’idée serait que l’équipe de « L’échappée des confinés déconfinée » présente leur projet et propose une démonstration du matériel.

L’équipe de Rédaction
Février 2021

Les Aventuriers

1967 ‧ Aventure‧ 1h 53m

Ciné Goûter
Dimanche 31 janvier 2021
à 14h45 en cafétéria 

Les Aventuriers est un film d’aventure franco-italien coécrit et réalisé par Robert Enrico, sorti en 1967. Il s’agit de l’adaptation de la première partie du roman homonyme de José Giovanni.

L’histoire: Manu, pilote surdoué, et Roland, mécano inventif, deux amis unis à la vie à la mort, férus de sports extrêmes et d’aventure, voient leurs projets tomber à l’eau. Pour se consoler de leurs échecs, ils acceptent de partir à la recherche d’un trésor englouti au large des côtes congolaises, à la suite du crash d’un avion. Ils emmènent avec eux Lætitia, une jeune artiste déprimée après une exposition ratée.

L’équipe de Rédaction
Janvier 2021

Bande annonce : 

L’Appel de la forêt

Tous publics 2020 ‧ Aventure/Enfants ‧ 1h 40m

Ciné Goûter
Dimanche 3 janvier 2021
à 14h45 en cafétéria 

L’Appel de la forêt est un film américain réalisé par Chris Sanders, sorti en 2020. Il s’agit de l’adaptation du roman du même nom de Jack London. Ce film mêle capture de mouvement et prises de vues réelles.

L’histoire: La paisible vie domestique de Buck, un chien au grand cœur, bascule lorsqu’il est brusquement arraché à sa maison en Californie et se retrouve enrôlé comme chien de traîneau dans les étendues sauvages du Yukon canadien pendant la ruée vers l’or des années 1890. Buck va devoir s’adapter et lutter pour survivre, jusqu’à finalement trouver sa véritable place dans le monde en devenant son propre maître…

L’équipe de Rédaction
Janvier 2021

Bande annonce : 

Hors Normes

Ciné Goûter
Dimanche 6 décembre  2020
à 14h45 en cafétéria 

Hors normes est un film français réalisé par Olivier Nakache et Éric Toledano, sorti en 2019. Il est présenté hors compétition en clôture du 72e Festival de Cannes et reçoit le prix du public du Festival international du film de Saint-Sébastien 2019.

L’histoire: Bruno et Malik vivent depuis vingt ans dans un monde à part, celui des enfants et adolescents autistes. Au sein de leurs deux associations respectives, ils forment des jeunes issus des quartiers difficiles pour encadrer ces cas qualifiés ‘d’hyper complexes’. Une alliance hors du commun pour des personnalités hors normes.

Bande annonce : 

L’équipe de Rédac’
Décembre 2020

Quentin au Pays de la BD !

Pour sa 22ème édition, le concours de BD Hippocampe a l’honneur de voir participer un illustre résident du Foyer Soleil ! Ce concours, parrainé par le festival d’Angoulême, invite des jeunes et adultes en situation de handicap à prendre le crayon, réel ou virtuel, et de s’exprimer en bandes dessinées sur une thématique posée (https://www.hippocampe-culture.fr/).

Cette année, crise climatique et Covid occupant le devant de l’actualité planétaire, le thème est évident :« la Terre perd la boule… » !

Ni une, ni deux, notre auteur fétiche a employé son temps libre, imposé par le premier confinement, à mettre en bulles un personnage nommé « Terre »… Sur fond d’humour caustique et farfelu Quentin fait passer le message suivant : « on fait n’importe quoi ! »

En exclusivité inter-planétaire, il a accepté de dévoiler son travail qu’il vous présente ici :

Le Comité de Rédaction novembre 2020

Joyeuse retraite !

Ciné Goûter

Dimanche 8 novembre 2020

à 15h en cafét’

Joyeuse retraite ! est une comédie française réalisée par Fabrice Bracq, d’après le roman de Guillaume Clicquot «  Poivre et Sel » , sortie en 2019.

L’histoire: Philippe et son épouse Marilou vont enfin partir à la retraite ! Ils ont pour projet de partir au Portugal pour passer leur fin de vie au soleil. Mais leurs proches ont de tout autres projets pour eux. Sur le conseil de leurs amis, Philippe et Marilou vont donc tout faire pour dissuader leurs enfants d’avoir recours à eux pour garder leurs petits-enfants.

L’équipe de Réduc’
novembre 2020

Bande annonce : 

DONNE-MOI DES AILES

Ciné Goûter

Dimanche 11 octobre 2020

à 15h en cafét’

Donne-moi des ailes est un film d’aventures français réalisé par Nicolas Vanier, sorti en 2019. Le film est inspiré par l’histoire de Christian Moullec, l’homme qui a volé avec les oies1.
Nicolas Vanier a écrit un livre et une BD adaptés du film.
Il est présenté en avant-première au festival du film francophone d’Angoulême en 2019.

L’histoire :Christian est un scientifique visionnaire, spécialiste des oies sauvages. Thomas, son fils, est obligé de passer des vacances avec son père, car sa mère ne peut pas le garder. Pour cet adolescent obnubilé par les jeux vidéo, ce séjour en pleine nature s’annonce comme un véritable cauchemar. Pourtant, il va se rapprocher de son père et adhérer à son projet fou : sauver des oies naines, une espèce d’oies en voie de disparition, en les guidant depuis son ULM afin de leur apprendre une nouvelle route migratoire moins dangereuse que celle qu’elles adoptent normalement. C’est le début d’un incroyable et périlleux voyage vers la Norvège.

L’équipe de Rédac’ octobre  2020

Bande annonce :

Les Machines de l’Île

Déjà, il faisait beau, mais ce n’était pas la canicule heureusement. Première impression, et de taille, c’est grand !!!

L’éléphant, immense et immobile, attendait, que les visiteurs grimpent dans son ventre. Malheureusement, on ne put y monter à plusieurs en fauteuils. Cela n’empêcha pas ce géant pachyderme mécanique de nous arroser de sa trompe !


Par la suite, nous avons croisé le chemin d’un vieux coucou, d’une araignée géante, et de la branche gigantesque d’un arbre en construction !!!…

Nathalie, Françoise et Quentin. Juillet 2020